Vjing pour Le Grand Bisou

 Terra Karnaval et Grand Bisou

Projections visuelles en direct sur le pavillon des sciences de l’UQAM, le Musée d’Art Contemporain et la Sphère du Festival.

Parade du Grand Bisou

Des contenus vidéo grand format

Suite à une proposition de Simon Wayland pour QuickSound Productions, STUDIO jocool, sous la coordination de Martine Koutnouyan, a décidé de relever le défi d’animer les soirées Terra Karnaval et du Grand Bisou du Festival Juste Pour Rire avec des sets VJS. Pour cela 3 VJs: Liberty, Pink Rubber Lady et jocool ont été mandatés pour produire des contenus vidéo grand format pour 3 emplacements, soit : Le MAC (Musée d’Art Contemporain), l’édifice des sciences de l’UQAM et une sphère gonflable aménagée en arrière scène sur la place des Festivals.

Vjing avec des rythmes et des séquences de textures animées

Plusieurs réunions ont eu lieu entre M.K. et QuickSound et d’autres responsables de l’évènement. Ce projet impliquait beaucoup d’intervenants ajoutant à la complexité des communications et de la préparation. Heureusement, nous avons pu être en mesure d’obtenir assez tôt les dimensions requises pour la préparation des contenus en fonction des thématiques des défilés. Il s’agissait pour nous d’animer nos visuels en direct sur les performances des Dj pour une durée de 30 minutes.

En discutant avec M.K. qui agissait comme coordonnatrice, nous avons trouvé une ligne directrice originale et nous nous sommes alors concentrés sur la production des visuels pour la semaine. Le fait d’avoir commencé à travailler en fonction des différents tableaux du défilé m’a amené pour ma part à élaborer des animations originales et des visuels originaux basés sur des animations de dessins d’enfants. J’ai pu assembler aussi une imagerie plus en lien avec le vjing avec des rythmes et des séquences de textures animées pour les parties plus dansantes.

La surprise majeure en arrivant sur le site a été de devoir s’installer provisoirement tous les soirs dans la tour de la régie vidéo en grimpant à l’échelle avec notre matériel sur le dos. Les techs vidéo avaient un pacing élaboré à la minute pour chaque show. Il aura fallu au moins trois soirées pour m’habituer à monter et descendre avec l’équipement.

Le dernier soir pour le show de Quicksound « LET’S DANCE SUR UN NOUVEAU MONDE« , nous avons mixé plus de deux heures et j’ai obtenu en surplus d’avoir accès aux LEDS disposées en bandeau sur le stage. Je dois reconnaître encore une fois que cette technologie surpasse n’importe quelle projection classique à partir de projecteurs. Une image claire, bien saturée et jamais en compétition avec les éclairages qui prédominent sur toute scène de spectacle. Un vrai régal pour les yeux!

Une aventure positive et un grand succès public

D’une manière générale l’expérience du vjing pour le TERRA KARNAVAL et le Grand bisou reste une aventure concluante, riche et variée. Les circonstances insécurisantes, le calendrier très serré et le support technique acceptable parfois défaillant ne nous ont pas empêché de vivre une semaine stimulante et pleine de défis.

Les scénographies des spectacles étaient assez élaborées et impliquaient beaucoup de monde LIVE. D’une manière générale toute l’équipe du Festival a été d’une grande gentillesse et chacun ou chacune a essayé de faire de son mieux pour nous assister dans les circonstances.

Dans l’ensemble cette expérience s’est avérée une aventure positive et un grand succès public. J’espère que nous aurons l’occasion de collaborer à nouveau à ce bel évènement ou à d’autres tout aussi originaux.

 

Partagez-le! Share it!